Victimes de guerres et de misères entretenues par nos gouvernements, nos entreprises et nos banques, les migrants font l’objet d’accords de l’Union européenne avec des pays à fort potentiel démocratique (… potentiel pas encore exploité à fond, comme en Libye ou en Turquie). Concrètement l’UE donne du fric ou des marchandises ( des armes notamment) contre une « prise en charge » des réfugiés à l’extérieur de l’espace européen.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s